Communiqué de presse du 29 mars 2019

A l'initiative de l'AMA, une réunion s'est tenue à Lausanne le 12 mars 2019 entre l’AMA, l’UCI, la CADF et une délégation du MPCC.


Une présentation de la philosophie du MPCC a été faite, notamment le volontariat affiché par ses membres (plus de 650 membres dont plus de 350 coureurs et 41 équipes, soit 60 % du peloton mondial). En effet, le MPCC est un plus incontestable à la crédibilité de notre sport car les managers ont un pouvoir que n'ont pas les instances de régulation : celui de licencier un coureur et ne pas engager de coureurs qui ont été positifs, mais aussi de pratiquer la suspension provisoire. Durant cette réunion constructive, tous les sujets soulevés par le MPCC ont été abordés.


Affaire Puerto

 

Les procédures pénales et disciplinaires sont désormais terminées. Toutefois, l’AMA cherche toujours à identifier les propriétaires des poches de sang. Une fois ce processus terminé, l'AMA déterminera comment fournir le nom des athlètes identifiés aux Fédérations Internationales concernées à des fins d'intelligence sur une base confidentielle. Etant donné que toute poursuite est prescrite, les noms des athlètes identifiés, le cas échéant, ne seront pas rendus publics par l’AMA.

 

Tramadol

 

L'AMA salue l'approche de l'UCI sur la recherche de cette substance dans le cadre de la santé et de la sécurité des coureurs. Conjointement à la surveillance de cette substance, l'AMA a engagé un processus avec divers experts pour déterminer le réel impact du tramadol sur la performance d’un athlète. Le MPCC a confirmé sa demande d'inscrire le tramadol sur la Liste des substances et méthodes interdites

 

Corticoïdes

 

L'AMA continue avec ses experts à étudier une modification de la réglementation sur les corticoïdes. La réglementation actuelle n'étant pas jugée satisfaisante. Le MPCC a confirmé sa demande d'interdiction des voies injectables des corticoïdes en compétition

 

Salbutamol


L'AMA a confirmé sa réglementation sur le salbutamol pour 2019. Suivant l'évolution des connaissances, une réflexion est menée pour faire éventuellement évoluer la réglementation sur la base de résultats et d’avis d’experts récents.
 

Suspension provisoire : substance spécifiée


L'AMA ne changera pas sa réglementation. C'est une décision individuelle qui incombe aux Organisations Antidopage. Le MPCC a confirmé sa demande pour une suspension provisoire dès l'ouverture d'une procédure disciplinaire que la substance soit considérée comme spécifiée ou non.

 

Supplémentation thyroïdienne


Le MPCC a évoqué aussi le mauvais usage de la supplémentation thyroïdienne dans le cyclisme (Thyrax en Europe, Synthroid aux USA). Le MPCC fera des propositions durant l’année 2019.

 

 

 


Il est convenu que le MPCC continue à faire remonter à l’UCI, la CADF et l'AMA toutes les informations qui contribueront à faire évoluer la lutte antidopage dans le cyclisme, et que cette première réunion soit suivie d’échanges réguliers afin de suivre l'évolution des dossiers.

 

Il est évident qu'il est important d'avoir un engagement de toutes les parties prenantes notamment les équipes, les coureurs et les organisateurs sur la base du VOLONTARIAT à adhérer au MPCC.

 

 


Assistaient à cette réunion :



Pour l'AMA :
- Olivier NIGGLI, Directeur général
- Sébastien GILLOT, Directeur du bureau régional européen et des relations avec les fédérations internationales
- Olivier RABIN, Directeur exécutif senior, Sciences et partenariats internationaux

 

Pour l'UCI :
- Simon GEINOZ, Chef du Service Juridique - Unité Antidopage

 

Pour la CADF :
- Francesca ROSSI, Directrice de la Fondation Antidopage du Cyclisme (CADF)



Pour le MPCC :
- Roger LEGEAY, Président du MPCC Membre invité du CCP (Conseil du Cyclisme Professionnel)
- Iwan SPEKENBRICK, Vice-président du MPCC Manager Général de l'équipe World Tour SUNWEB Président de l'AIGCP, (Association internationale des groupes cyclistes professionnels) Membre du CCP, (Conseil du Cyclisme Professionnel)
- Philippe SENMARTIN, Secrétaire général du MPCC Membre de l'équipe pro-continentale DIRECT ENERGIE Avocat
- Dr Prentice STEFFEN, Médecin de l'équipe pro-continentale RALLY UHC CYCLING
- Christophe LAVERGNE, Fédération Française, membre du MPCC Directeur juridique à la FFC