11 équipes membres de MPCC ont soumis 33 coureurs à des contrôles de cortisolémie au matin de la 9e étape du Tour de France. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

11 équipes membres de MPCC ont soumis 88 coureurs à des contrôles de cortisolémie sur le Tour de France. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

Au lendemain de la communication d’un agenda comprenant de nouvelles mesures anti-dopage, le MPCC tient à féliciter l’Union Cycliste Internationale et son Président M. David Lappartient pour les décisions fortes prises dans le sens de la crédibilité du cyclisme. 

En seulement trois mois, le MPCC a déjà enregistré plus de 200 adhésions individuelles de coureurs pros, hommes et femmes.

En qualité de membre invité, siégeant au Conseil du Cyclisme Professionnel, le MPCC a sollicité le Président de l’Union Cycliste International pour une interview concernant la position de l’UCI par rapport à certains thèmes sur lesquels notre mouvement a depuis longtemps pris des engagements. 

Dans sa comptabilité des cas de dopage révélés dans le sport, le MPCC a décidé d’ajouter désormais les cas liés aux affaires de corruption et matchs truqués.

Les équipes membres de MPCC ont soumis 54 coureurs à un contrôle de cortisolémie sur les Quatre jours de Dunkerque. Tous ont pris le départ.

Nous avons pris la liste des engagés du Tour d'Italie 2018 et les avons répartis en fonction de leur appartenance, ou non, au MPCC. Parmi les équipes membres, aucun coureur n’a été suspendu dans le passé. Chez les non-membres, il y en a un, ainsi qu'un coureur concerné par une procédure en cours !

10 équipes membres de MPCC ont soumis 80 coureurs à des contrôles de cortisolémie sur le Tour d'Italie. Tous ont été autorisés à prendre le départ.

Les équipes membres de MPCC ont soumis 42 coureurs à un contrôle de cortisolémie sur Paris-Roubaix. Tous vont prendre le départ.